News

— The NAIL KITCHEN

Master chef des ongles —

Révolution au BHV Rivoli à Paris qui, outre ses travaux, en profite pour accueillir de nouveaux concepts. C’est le cas de The Nail Kitchen qui comme son nom l’indique est un concept de cuisine pour les ongles ! Ici, on retrouve les vernis français écolos Kure Bazaar (à 85% d'origine naturelle grâce à des ingrédients tels que la pulpe de bois, coton, maïs, pomme de terre et blé) associés aux produits bio japonais Uka dont les ingrédients s’inspirent de la cuisine (sel, poivre). 

Cette dernière est une star au Japon où elle compte 7 salons de beauté entièrement écolos (soins, massages, ongles, coiffure…). Après le magasin Colette, on découvre donc ici aussi sa gamme de produits phares : Uka Nail Oil et Uka Hand Treatment Spices. 

Sur The Nail Kitchen (au rez-de-chaussée du BHV), on s’installe à un long comptoir en bois et on commence le rituel par un lavage des mains avec le Uka Soap Salt (le sel de mer de Guérande présent dans le produit purifie et reconstitue la peau). Place ensuite à une pose de vernis simple ou à deux versions de manucure. L’occasion de découvrir les ustensiles incroyables d’une autre marque japonaise Kobako. Au programme des limes en verre avec 3 indices de dureté selon l’ongle et 2 formes brevetées : carré ou ovale, un lime carré pour usage pratique et des pinces et repoussoirs ultra top. Reste ensuite, le massage des mains pratiqué avec une des 5 senteurs choisies parmi les petits roll-on Uka Nail Oil (aux huiles essentielles, celles-ci assouplissent les cuticules, détendent la main et relancent la circulation, et/ou parfument aussi le cou selon l’envie !). Un vrai geste beauté !

L’ensemble des soins s’adresse aux femmes mais aussi aux hommes avec des prix allant de 15 à 38 euros, le tout sans rendez-vous.

Ce premier The Nail Kitchen est déjà un succès et le duo Kure Bazaar / Uka devrait remettre le couvert à Londres d’ici 2 mois.

kurebazaar.com

www.uka.co.jp