News

— Revival

charentaises —

Eh non, les charentaises ne sont pas que bonnes à trôner sous le sapin ! Mieux que cela, en 2018, il semblerait qu'elles soient plus que jamais tendance. Vague made in France oblige, la pantoufle en feutre originaire de la Charente est "in". Aux côtés des marques emblématiques comme Rondinaud ou Manufacture Degorce, place à des petits nouveaux comme La Pantoufle à Pépère, Nénufar et à des collabs comme Saint James x Rondinaud. 

Mais d'où vient la Charentaise ? "Ce produit est né du hasard et de la nécessité, sous Louis XIV en Charente, résultante du recyclage des feutres à papier. Ceux-ci étaient en effet en laine et après avoir servi au pressage et avoir absorbé l'eau de la pate à papier, ils devenaient imperméables", raconte t-on chez Rondinaud qui inventa la Charentaise contemporaine "dessus écossais" en 1907.
A noter, on les appela aussi "les silencieuses" car à l'époque, elles étaient portées par les valets pour se déplacer dans la chambre de leurs maîtres sans les réveiller.

Chez Manufacture Degorce, au XVIIIème siècle, les chutes et rebuts de feutre des pèlerines de la Marine Royale étaient réutilisés pour fabriquer les premières charentaises que l'on glissait dans les sabots de bois pour remplacer la paille. Un des ancêtres de la société eu l'idée d'y poser une semelle rigide et voici la charentaise qui s'émancipe !

Aujourd'hui, celle-ci est toujours fabriquée de la même façon. Soit pour les véritables modèles, de la laine de moutons de nos régions à l'intérieur et une semelle cousue et montée à l'envers avant d'être retournée. Chez Manufacture Degorce, les modèles sont certifiés Origine France Garantie et la société a reçu le label "Entreprise du Patrimoine Vivant" (EPV). Idem pour Rondinaud. Un gage de qualité !

Signe des temps, une étude de la Fédération Française de la Chaussure l'assure : le chausson est à la mode. Numéro un des ventes : la pantoufle arrive devant la mule suivie par les charentaises ! Les 18-35 ans adorent les chaussons et surtout les formes classiques. Pour deux tiers d'entre eux, ceux-ci sont toujours dans l'air du temps. La charentaise a encore de beaux jours devant elle !

manufacturedegorce.com

rondinaud.com

Le chausson est à la mode. Les Français en possèdent même en

moyenne 2,7 paires par personne* selon les résultats de l’étude

sur les usages et attitudes relatifs à la chaussure d’intérieur.

Numéro un des ventes de chausson, la pantoufle arrive devant

la mule, deuxième, les claquettes et la traditionnelle charentaise

bataillant pour le podium. Plus surprenant, les 18-35 ans

plébiscitent eux aussi le chausson, et affichent une préférence

pour la pantoufle classique. Mieux, ils sont 2/3 à penser que

le chausson est toujours à la mode*