News

— Nicolas Henry

dévoile ses cabanes —

Elles sont touchantes les images de Nicolas Henry. Enfant, celui-ci construisait des cabanes avec un grand-père qui lui apprenait à manier le bois et une grand-mère l'art de coudre. Devenu adulte, il s'est de nouveau tourné vers ce couple aimant et a commencé une série d'images intitulée : "Les Cabanes de nos grands-parents".

Puis, embarqué avec Yann Arthus-Bertrand dans l'aventure de "6 Milliards d'Autres", il a utilisé son temps libre pour poursuivre son projet. Durant cinq années, Nicolas Henry a ainsi réalisé 400 portraits, dans 40 pays, de la France à l'île de Pâques en passant par l'Inde, le Brésil, la Jordanie, ou encore la Nouvelle-Zélande et l'Afrique du Sud. Théâtre de lumière mais aussi espace dédié à la mémoire et au partage, partout, ses cabanes nous racontent les changements du monde à travers le regard et la parole de nos grands parents.
Pour chacun, avec les objets familiers de la personne photographiée, un abri éphémère a été construit, reflet de son histoire, de son imaginaire : ici, un poisson-hélicoptère lors d'une pêche à l'arc miraculeuse au Vanuatu ; là, un gratte-ciel refait avec des bouts de rien dans un campement ouvrier à Shanghai ; ou encore un lit à baldaquin où l'on s'endort les soirs de pleine lune dans les déserts de sel...

Aujourd'hui, le fruit de ce travail sort enfin en livre aux éditions Actes Sud (42 euros). Intitulé "Les cabanes de nos grands parents", celui-ci regroupe 82 d'entre elles. En écho à la photo, chaque grand-parent se raconte, nous dévoile un pan de son univers. Eblouissant !

Pour suivre son actualité et découvrir l'oeuvre de Nicolas Henry :

www.nicolashenry.com/

Nicolas Henry reveals his huts

Nicolas Henry’s images are really touching us. Child, he builts huts with his grandfather who taught him to handle wood and a grand-mother who told him the art of sewing. As an adult, he again turned to this loving couple and began a series of images entitled "Les Cabanes our grandparents."

Then embedded with Yann Arthus-Bertrand in the adventure of "6 Billion Others", he used his free time to pursue his project. For five years, Nicolas Henry has made 400 portraits in 40 countries, France to Easter Island through India, Brazil, Jordan, or New Zealand and South Africa. Its huts, theater of light but also dedicated to the memory space, tell us the changes of the world with grand parents eyes and words. Each each person has been photographed with familiar objects and ephemeral shelter was built, reflecting its history, its imaginary.

Today, the result of this work was finally released in book published by Actes Sud (42 euros). Entitled "The cabins of our grandparents", it consists of 82 portraits. In response to the photo, each grand parent tells, reveals a side of her universe. Dazzling !