News

— Les UltraViolettes

une marque stylée et engagée —

Lancée en 2012 par Juliette Bigot-Pallard, Les UltraViolettes c’est de la lingerie, des pièces anti-UV, future maman, mais surtout des maillots de bain à tomber avec une vraie démarché éco-responsable. Nous avons rencontré la créatrice qui sort une collab’ avec la styliste, blogueuse et illustratrice Isabelle Oziol de Pignol.

Qu'est-ce qui te plait dans l'univers du bain ?
Le maillot de bain s'utilise souvent en vacances ou sinon à la piscine pour des moments durant lesquels on prend un temps pour soi, des instants précieux et pas si fréquents dans nos vies de femmes actives. Il est donc synonyme de farniente, de  bien-être et quand on pense à lui on a aussi la douce odeur de l'huile de jojoba et de noix de coco dans les narines ;)
Avec le nom "Les UltraViolettes" j'ai voulu créer un communauté de femmes comme ont pu le faire Soledad Bravi ou encore Kiraz avec "Les Paresseuses" ou "Les Parisiennes" et rassembler autour de l'idée qu'on peut à la fois aimer la mode responsable et prendre soin de soi !
Nos coupes s'efforcent de sublimer un maximum de silhouettes en s'adaptant à un grand nombre de morphologies. Nos tissus sont tissés pour garantir une protection contre les ultraviolets A et B de manière durable (indice de protection solaire 50+) d'où encore le nom "Les UltraViolettes".

Parle nous de cette super collab' Girl by IOP ?
Pour fêter les 8 ans d'existence de la marque, j'ai eu envie de faire quelque chose de festif et stylé. Fan de l'univers d'Isabelle Oziol de Pignol, de son livre "Be hype la mode en réseaux" et de son blog "accrodelamode", je lui ai donc demandé si une collab’ sur le maillot pouvait lui plaire... Vous connaissez désormais la réponse ;)
Nous avons concocté un imprimé réunissant tout un tas de "girls" bien dans leurs baskets et leurs maillots de bain avec les coupes de mes maillots et la patte d'Isabelle.

Quelles matières utilises-tu pour tes maillots ?
Je tente d'adopter une démarche éco-responsable dans le choix des matières utilisées pour la fabrication de mes collections. Il s'agit de polyamide recyclé qui provient de deux sources : soit de déchets industriels collectés et transformés en fil puis tissés, soit de déchets tel que les filets de pêche ou autres déchets plastiques récupérés en mer également retraités pour avoir une seconde vie et ne pas finir dans le ventre des poissons ou encore emprisonner les tortues. Je limite ainsi au maximum l'impact de la marque sur l'environnement. Je sais que je ne vais pas sauver la planète mais je suis convaincue que si on se met tous à changer nos habitudes et à raisonner avant de faire "comme d'habitude" les choses vont changer !

Es-tu écolo au quotidien, quels gestes fais-tu pour la planète ?
Je vais faire mes courses avec des bocaux, des tup tup et des sacs en coton. J'ai un compost sur mon balcon à Paris et les plantes du balcon apprécient. Je répare un vêtement quand il y a un accro ou trou...Pour ma fille, je limite au maximum l'afflux de jouets notamment ceux qui proviennent de l'autre bout du monde et qui mélangent plastique et carton. Je tente de lui apprendre que la qualité prime sur la quantité. J'ai acheté récemment le livre de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret "Famille presque Zéro Déchet" qui est très drôle et qui s'avère être un guide sympa pour devenir un pro du mode de vie durable.

C'est bientôt l'été, quels produits de beauté mets-tu dans ton vanity ?
Actuellement je suis sur la problématique des crèmes solaires qui ne détruisent pas les océans en abimant le corail ou en rendant les poissons anorexiques. J'ai ciblé des formules protectrices avec des filtres minéraux qui sont aussi safe pour la peau que pour la planète...Perso j'aime bien la marque UV Bio par exemple. Et sinon, pour l'hydratation, j'utilise le beurre de karité de la marque KARETHIC. Mais dans mon super livre "Zéro déchet" il y a plein d'astuces pour faire ses produits soi-même donc je crois que je vais m'y mettre !

lesultraviolettes.com

www.accrodelamode.com